L’interview de Christiane Esteves, présidente de Désir d’Haïti, lors de l’exposition au Centre Brancion