Vers l’implantation d’une académie pour valoriser le créole haïtien

“Une académie haïtienne est instituée en vue de fixer la langue créole et de permettre son développement scientifique et harmonieux”. C’est dans cette perspective de l’article 213 de la Constitution du 29 mars 1987 que s’est tenu, du 27 au 29 octobre 2011 à l’Est de la capitale Port-au-Prince, un colloque international autour du thème : « L’Académie du créole haïtien : Enjeux, défis et prospectives ». Il a été organisé par le Comité d’initiative pour la mise en place de l’Académie haïtienne, formé des entités suivantes : Jounal Bòn Nouvèl, Presses Nationales d’Haïti, Secrétaire d’État à l’Alphabétisation, Konfederasyon Nasyonal Vodouyizan Ayisyen, l’Université d’État d’Haïti.

Les organisateurs se proposent de « poser les bases concrètes en vue de l’application intégrale des prescrits constitutionnels relatifs à la valorisation de la langue nationale haïtienne et dotant la nation d’instruments pertinents pour sa promotion et son développement ».

Depuis 24 ans, la plupart des dispositions institutionnelles sont plutôt diffusées en français, et non dans les deux langues, comme le préconise la Constitution.