Des dispositions de la protection civile pour faire face à la saison cyclonique 2014

Nettoyage de canaux, établissement d’une liste d’abris provisoires sont parmi les actions en cours ou déjà réalisées dans le cadre des préparatifs pour faire face à la saison cyclonique 2014 (1er juin au 30 novembre).
Des rencontres sont prévues avec le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle pour déterminer les écoles qui peuvent servir d’abris provisoires en cas d’urgence.
De jeunes professionnels en génie militaire, sous la direction du Ministère de la défense, travailleront, de concert avec le Ministère de l’intérieur et le Centre national d’équipements dans une vaste opération de protection de la population.
Les communautés auront accès à des numéros de téléphones pour informer les autorités, en temps réel, de ce qui se passe dans leurs zones, en vue de faciliter les interventions.
Un nouveau modèle de partenariat et collaboration avec la presse permettra aux journalistes, déployés sur le terrain, d’être mieux équipés.
La communauté humanitaire internationale envisage d’appuyer, par exemple, un processus de mise à jour d’une liste des abris d’évacuation d’urgence dans des zones vulnérables, côtières et inondables. Le coordonnateur humanitaire, Johan Peleman attire l’attention des autorités sur le risque de résurgence de choléra, durant les moments de fortes pluies et dans les conditions sanitaires difficiles existant dans les camps.
Malgré une saison moins active, la vigilance est de mise, recommande le centre national de météorologie en Haïti. « C’est généralement dans les saisons, qui ne sont pas tellement actives, que le pays est frappé par des cyclones majeurs (cyclone Flora en 1963) ».

UNE SEMAINE EN HAÏTI, L’hebdomadaire du Collectif Haïti de France

Une rédaction d’Alterpresse … avec le soutien de la Fokal

N°1143 – 6 Juin 2014